All Posts by Philosophine

About the Author

Semeuse de graines de bien-être !

2021 : bilan, objectifs & liberté

By Philosophine | Journal

2021 liberté

Hey ! Cela fait des lustres que je n'ai pas publié ici ! Mon dernier article date du 18 décembre 2019... Ah oui, quand même ! Il est grand temps de remédier à cela, n'est-ce pas ? En tout cas, je suis très contente de vous retrouver. 

Cette dernière année, j'ai beaucoup travaillé sur Toutes en Formes, le blog des maigrichonnes qui veulent prendre du poids, d'où mon absence. Mon but étant d'en faire un blog professionnel. Et ça demande beaucoup de travail, d'énergie, de temps, d'apprentissage.... 

Mais aujourd'hui, je ressens l'envie et le besoin de m'exprimer de manière plus légère, personnelle et spontanée. Un peu comme je le faisais avant, ici ou sur l'Antre de la Fée. Sans chercher à faire des "vues" ou attirer de nouveaux abonnés.

Alors, pour célébrer la nouvelle année, j'inaugure une nouvelle rubrique : le défouloir.  

Ici, j'y déposerai des écrits spontanés destinés à me défouler, me décharger du trop plein que je garde en moi et que je n'arrive plus à exprimer, notamment depuis que j'ai drastiquement réduit mon temps à blablater sur les réseaux sociaux.

Bilan de l'année 2020

Bon, nous sommes tous d'accord pour dire que l'année 2020 fut... particulière ! Je n'utiliserai pas de terme péjoratif car je pense que nous sommes nombreux à en avoir tiré des enseignements. 

Sur le plan professionnel, j'ai fait des pas de géants ! Le confinement a permis une très belle hausse des visites et des abonnements à mon blog, ce qui m'a encouragé à créer un petit produit à vendre. Ce fut pour moi un énorme pas en avant. 

Car en vérité, jusqu'à présent, je me sentais incapable de gagner de l'argent par moi-même. J'ai toujours eu une peur viscérale du monde du travail - sans doute liée à mon parcours de vie - et de nombreux blocages avec l'argent.

Je me souviens des séances de micro-kiné durant lesquelles mon thérapeute avait repéré des nœuds et tensions en lien avec le monde du travail. C'était si profondément ancré en moi, qu'il n'osait pas s'y aventurer de peur de provoquer un tsunami. Et je n'étais pas prête à supporter cela. Il y avait d'autres priorités à s'occuper. 

C'est dire à quel point c'était ancré en moi.

Et bien cette année, j'ai commencé à dénouer ces blocages, analyser ces vieux schémas et exterminer ces vieilles programmations en partie grâce au défi des 100 jours sur l'abondance et à mon travail avec l'EFT. 

J'ai réussi à gagner de l'argent par moi-même en vendant un produit que j'ai réalisé. Pas suffisamment pour en vivre, certes (en un an, j'ai gagné un peu plus d'un mois de smic !) mais ça me donne tellement plus confiance en moi ! 

J'ai aussi reçu de l'argent d'une autre manière, ce qui fait que ma vie est bien plus douce et confortable. C'est tellement plus agréable de ne plus avoir la peur du lendemain (sans pour autant rouler sur l'or). Je vis toujours avec la valeur d'un RSA mais avec quelques filets de sécurité derrière et ça change tout.

Mes objectifs pour l'année 2021

Si cette année m'a fait profiter des bons côté de la sécurité matérielle, elle m'en a aussi montré ses limites ! On a tendance à croire qu'avoir de l'argent, c'est être libre d'être en mesure de concrétiser tout ce qu'on désire...

Alors que j'avais ENFIN réussi à mettre de l'argent de côté pour concrétiser quelques projets, la crise sanitaire a pointé le bout de son nez avec son lot de restrictions. Je ne me suis jamais sentie aussi prisonnière que cette année ! 

Riche ou pauvre, nous avons tous été logés à la même enseigne : mesures strictes, restrictions des loisirs, des voyages, des déplacements, des moments passés avec ses proches...

Mais pire encore, nous avons été privé de notre liberté de penser, de s'exprimer et d'agir pour le bien de tous, comme en témoigne la censure et la maltraitance de ceux qui osent manifester des opinions contraires au discours mensongers de ceux qui nous gouvernent.

Si je pars du principe que le monde extérieur n'est que le reflet de notre monde intérieur, je crois pouvoir dire que mon manque de liberté existait déjà en moi, et ce, bien avant l'arrivée du coronacircus....

Ce qu'il se passe aujourd'hui n'est qu'une manifestation extérieure et amplifiée de mon état interne, qui me force à voir la réalité en face : le manque de liberté est présent en moi.

Alors c'est décidé ! Le maitre-mot de cette année sera pour moi Liberté. Je veux explorer la liberté sous tous ses aspects. L'analyser, la comprendre, l'exploiter... L'argent n'est qu'une moyen d'accéder à UNE forme de liberté. Mais il y en a tellement d'autres !

La liberté de penser par soi-même, de s'exprimer sans peur, d'agir sans crainte du regard des autres, de faire des choix. La liberté de se déplacer d'un endroit à un autre, la liberté de ne pas dépendre d'un système ou d'une personne... La liberté, c'est aussi savoir se soigner, avoir un potager pour subvenir à ses besoins alimentaires, se libérer des relations toxiques...

Bref, la liberté peut prendre bien des formes.

J'ai déjà quelques idées mais je préfère les garder pour moi. Vous les découvrirez en temps et en heure, au fil de leur réalisation ! 

Petit clin du jour de l'An ! Chaque matin je tire une carte qui donne le ton de la journée. Et voici ce qui est sorti en ce premier janvier :

liberté

Permettez aux licornes de vous libérer.

Bon, le message est clair ! J'ai beau tirer les cartes depuis des années, je reste toujours impressionnée par les messages qu'elles nous transmettent. Ah ah ! 

J'ai ensuite reçu la newsletter de Sophie Merle (spécialiste de l'EFT), qui proposait de tirer une carte du Tarot pour donner le ton de l'année cette fois. J'ai tiré la Force.

La Force de Vie

La Force de Vie

Et voici le texte de Sophie concernant l'arcane de la Force :

"Cette carte annonce une puissance d’action peu banale en faveur de la réalisation des objectifs. Mots-clefs : maîtrise parfaite des capacités, emprise sur les événements, ingénieuse libération de ce qui entravait la voie auparavant, le triomphe sur l’adversité sans violence ni confrontation. La confiance en soi, l’intelligence, les compétences bien exploitées."

Je l'aime bien cette carte, elle me parle en cet instant précis. Et puis mon ascendant est Lion. On dit que l'ascendant commence à nous influencer davantage aux alentours de la trentaine. Alors pourquoi pas !

Voilà, j'en ai fini pour aujourd'hui. Mais avant de vous quitter, je dépose ici un joyeux mantra qui colle parfaitement avec le thème du jour ! Écoutez-le, vous allez rigoler ! 

À bientôt !

Pssst ! Si tu veux suivre mes aventures, inscris-toi à la newsletter et reçois en Bonus "300 idées de listes pour s'organiser".

Roses des sables aux deux chocolats et à l’huile de coco 🥥

By Philosophine | Recettes

​​Je me souviens des tonnes de roses des sables que préparait ma grand-mère pour sa tribu au moment des fêtes. 

Je me souviens aussi de la grosse rose des sables (une vraie cette fois, pas en chocolat !) posée sur le buffet du couloir. ​Ma grand-mère disait que c'était du pipi de chameau mélangé à du sable qui formait ces jolies fleurs. Or, ​après vérification, il semblerait ce ne soit qu'une légende qu'on raconte aux touristes... dommage car je trouvais ça amusant ! 

roses des sables

​Une chose ​dont je suis sûre, les roses des sables que je vous propose aujourd'hui ne sont pas du pipi de chameau !

Lire la suite...

Bûche de Noël chocolat & orange au vitaliseur

By Philosophine | Recettes

​Impossible d'imaginer Noël sans sa célèbre bûche ! Glacée ou pâtissière, elle reste indémodable. Alors pour l'occasion, j'ai envie de te partager une délicieuse recette de bûche chocolat orange ​cuite au vitaliseur. 

​Adoratrice de bûches, j'ai tenté​ par le passé de réaliser la traditionnelle bûche pâtissière... sans succès. ​Trop compliqué pour moi ! Alors je me suis rabattue sur les bûches de la boulangerie... jusqu'à l'année dernière où j'ai découvert cette succulente recette dont je suis méga fan !! 

bûche chocolat orange

​Non seulement elle super facile à faire mais en plus elle est bien plus saine que la bûche pâtissière traditionnelle : sans gluten, sans produis laitiers et cuite à la vapeur douce ! 

Lire la suite...

Retour sur mon diagnostic du syndrome d’Asperger au CRA

By Philosophine | Aspie-land

​J’avais promis depuis bien longtemps de vous faire un retour sur le déroulement de mon diagnostic du syndrome d’Asperger qui a eu lieu cet été. Il m’en aura fallu du temps pour rédiger cet article, tant ce diagnostic a été perturbant pour moi.

diagnostic du syndrome d'asperger

​Le bilan m’ayant été restitué en novembre dernier, je vous livre aujourd’hui le déroulement de ma démarche du début à la fin, ce que j’en ai pensé et comment je l’ai vécu. Alors, Asperger ou pas ? Vous le saurez en lisant la suite !

Lire la suite...

Bain dérivatif : effets indésirables ou crise de guérison ?

By Philosophine | Beauté Santé

Je reçois régulièrement de chouettes témoignages de personnes qui pratiquent le bain dérivatif avec succès. Si vous n’avez jamais entendu parler de cette méthode ancestrale, je vous conseille de consulter mon premier article sur le sujet : L’incontournable bain dérivatif. Il est l’un des articles les plus consultés sur le blog !

effets indésirables

Je reçois aussi beaucoup de questions, notamment sur les fameux effets indésirables. « Est-ce que tel symptôme peut être considéré comme un effet indésirable ? », « Combien de temps cela va-t-il durer ? », « Dois-je arrêter le BD ? »

Avant de répondre à ces questions, j’aimerais vous partager l’incroyable expérience que j’ai vécue l’été dernier.

Lire la suite...

Donner & recevoir : l’expérience de l’aumône

By Philosophine | L'âme en éveil , Vie collective

Paulo et son traducteur Yao, voyageant à travers la Russie font une halte à Ekaterinbourg pour faire l'expérience de l'aumône :

Yao s’arrête devant une camionnette qui vend des boissons et demande deux jus d’orange. Je n’avais pas la moindre intention de boire, mais un peu de vitamine C, c’est peut-être une bonne idée, avec ce froid.

– Gardez le verre.

​Je ne comprends pas très bien, mais je garde le verre. Nous continuons à marcher dans ce qui doit être la rue principale d’Ekaterinbourg. À un certain moment, nous nous arrêtons devant un cinéma.

Lire la suite...

Vacances magiques et petit budget, est-ce possible ? 🏖

By Philosophine | Développement personnel , L'âme en éveil

Parfois, je rencontre des gens qui se privent de vacances – et quand je dis vacances je parle aussi bien d’un week-end de deux jours – parce qu’elles n’en ont pas les moyens financiers. Et parfois c’est vrai. Mais je me suis aperçue que dans la pensée de certaines personnes, vacances = destination paradisiaque, hôtel avec vue sur la mer, shopping, restaurants & compagnie. Sans ça, ce ne sont pas des vacances. Je trouve ça tellement dommage de se priver de vacances magiques à cause d'un petit budget !​

vacances magiques et petit budget

Évidemment, partir en vacances avec peu de moyens, c’est la porte ouverte aux frustrations si on reste dans une vision classique. Celle qui nous vend du rêve. Et pourtant, à partir du moment où l’on fait des choix en conscience et qu’on s’organise un minimum, je vous promets qu’on peut passer des moments magiques avec un petit budget !

Lire la suite...

Asperger ou Haut Potentiel ? Comment distinguer les deux ?

By Philosophine | Aspie-land

Dans cet article, nous allons aborder une question qui revient régulièrement dans les commentaires de mes articles ou sur les réseaux sociaux : Asperger ou haut potentiel ? Quelle est la différence ? Comment distinguer les deux ? Peut-on être les deux à la fois ? 

asperger ou haut potentiel

S'il est vrai que certaines caractéristiques peuvent être communes aux deux, nous allons voir qu'il y a également de nombreuses différences. Avant de creuser le sujet, je voudrais revenir 

Lire la suite...

Autisme et alimentation : mes bizarreries alimentaires

By Philosophine | Aspie-land

Jusqu’à ce que je découvre le syndrome d’Asperger, je n’aurais JAMAIS imaginé que m​on alimentation singulière puisse être liée à l’autisme. Les goûts étant propres à chacun, je pensais que les miens étaient simplement un peu plus étranges que la norme. 

​Comme nous allons le voir, plusieurs paramètres tels que la sensibilité sensorielle, les rituels ou les comportements restrictifs peuvent amener la personne autiste à développer des troubles de l’alimentation.

autisme et alimentation

Quand j’étais petite, je ne me percevais pas comme une enfant difficile sur le plan alimentaire. Dans ma tête, c’étaient les autres qui se compliquaient la vie en ajoutant ou en mélangeant toutes sortes de trucs à un aliment qui était déjà naturellement goûteux.

Lire la suite...
1 2 3 11
>