10 astuces pour ne plus gaspiller de nourriture

Nous avons tous nos petits trucs sur lesquels nous sommes psychorigides, pas vrai ? En ce qui me concerne, je suis méga rigide sur le gaspillage. Et particulièrement le fait de gaspiller de la nourriture. Ça m’exaspère ! 😡 Et ce n’est pas seulement une histoire d’économie d’argent, c’est avant tout une question de respect.

Si vous êtes un(e) adepte du jardinage, vous avez certainement dû ressentir ce sentiment de satisfaction à l’idée de cultiver et manger votre propre production, avec ce goût tellement plus authentique ! Oh et je ne vous parle même pas de ce sentiment d’émerveillement face à ce processus de vie que nul ne peux expliquer : cette petite graine qui grandit, grandit, grandit… jusqu’à devenir ce magnifique fruit, merveilleux, unique. Quelque chose me dit qu’à ce moment-là, un sentiment de gratitude vous envahit, n’est-ce pas ?

L’expérience est nettement moins transcendante lorsque vous choppez un vulgaire paquet de gâteaux aux figues dans le rayon de cet immense supermarché sans âme. Qui à ce moment-là pense une seule seconde à la petite graine devenue épi de blé ? A l’agriculteur qui a semé, arrosé, récolté son champ ? Aux figues cueillies par un saisonnier ?

🥕

C’est en ce sens que gâcher la nourriture est pour moi un non-respect. Un non respect du vivant, un non-respect de l’aliment ou de l’animal mais aussi de celui qui le ramasse, le produit, l’emballe etc… En ayant plus de considération pour notre alimentation quelle qu’elle soit, ce n’est pas seulement notre rapport à la nourriture qui change, c’est aussi notre rapport au monde. Ainsi, nous sommes plus enclins à prendre conscience du processus de fabrication et de nous orienter vers des produits de meilleurs pour la santé, issus d’un circuit court pour réduire l’impact écologique, des produits qui engendrent de meilleures conditions de travail, etc.

En évitant de gaspiller, vous ferez des économies d’argent, vous redonnerez de la valeur à l’aliment, vous limiterez les déchets, vous développerez votre créativité et avec les économies effectuées, vous pourrez acheter des produits de meilleure qualité !

L’anti-gaspillage peut se faire sous forme de jeu ou de défi durant une semaine, un mois ou plus. N’hésitez pas à faire participer vos enfants, sans toute fois leur donner un sentiment de restriction. Cela doit rester un plaisir.

Pour vous aider dans votre nouveau défi, voici 10 astuces !

🍆

1/ Au fur et à mesure des besoins…

Tout commence dès l’achat. Nous évoluons dans une société de consommation et d’abondance (regardez donc ces immenses grandes surfaces), et pourtant beaucoup d’entre nous vivons avec la peur du manque. Alors nous faisons des réserves. Ça nous rassure. Ça comble notre vide intérieur. Mais les réserves ne sont pas systématiquement un bon investissement !

Auparavant, j’avais tendance à acheter plus de produits frais (fruits & légumes) que je ne pouvais consommer dans les jours suivants. Mes fruits murissaient tous en même temps et je me retrouvais à manger plus de raison pour ne pas les gaspiller.

Plus nous faisons de réserves et plus nos placards sont susceptibles d’être encombrés et les produits du fond oubliés ou pas mangés à temps… Pour remédier à ce problème, faites vos courses au fur et à mesure de vos besoins.

 

🥝

2/ Le piège des petits prix

Les produits frais tels que les fruits et légumes vendus en gros à bas prix ne sont pas toujours une bonne affaire. Sauf si vous avez une famille nombreuse et que ceux-ci seront rapidement mangés. Mais si c’est dans le but de faire des réserves, n’y comptez pas ! La plupart de ces produits sont de mauvaise qualité. Non seulement, ils sont moins goûteux mais en plus ils s’abiment beaucoup plus vite et finissent à la poubelle bien avant que vous n’ayez pu terminer le paquet. Ils sont également moins riches en nutriments et donc profitent moins à vos corps. Au final, vous n’aurez rien gagnés du tout.

Achetez moins mais achetez mieux !

🍅

3/ Choisir le bon mode de conservation

Les fruits et les légumes ne conservent pas tous de la même manière. Certains se tiendront mieux au frigo quand d’autres pourront être conservés simplement dans un endroit frais et sec. Les carottes par exemple, se garderont mieux lorsqu’elles ne sont pas lavées (privilégiez les carottes pleines de terre).

Retirez toujours vos fruits et légumes de leur emballage plastique au risque de les voir pourrir. Lavez rapidement vos salades et essorez-les bien (cette étape est importante) et rangez-les dans des sachets ou des boites au frigo. Lavez et découpez certains de vos légumes dès l’achat (brocolis, chou-fleur…) et mettez-les en sachet, cela vous aidera à ne pas les oublier dans un coin. Ainsi, vous gagnerez beaucoup de temps en plus de limiter le gaspillage.

Si vous avez un doute sur le mode de conservation d’un produit frais, faites une petite recherche sur internet et vous trouver l’information ou demandez conseil à votre primeur. Avec un mode de conservation adéquate, on peut garder des produits longtemps sans qu’ils ne s’abîment.  

 

🥬

4/ Organisez-vous !

Faites vos menus de la semaine à l’avance, en fonction de ce que vous avez dans votre frigo et dans vos placards puis faites une liste de courses avec les choses manquantes. Tenez-vous en à cette liste (vous ferez également des économies !). Notez ou mettez en évidence les aliments urgents à manger (les restes ou aliments proches de la date de péremption). Organiser ses repas à l’avance peut vous sembler fastidieux mais en plus d’améliorer votre organisation, cette étape vous fera gagner un temps précieux dans votre quotidien.

Lorsque j’ai commencé à organiser mes menus de la semaine, j’ai revu totalement ma manière de faire les courses. J’étais beaucoup plus organisée et j’achetais juste ce qu’il me fallait. Le menu de la semaine est affiché sur le frigo et en dessous de celui-ci, j’ai fait 3 colonnes : la liste de courses où je note ce qu’il manque pour les repas de la semaine; la liste des aliments urgents à manger, qui n’attendront pas plusieurs jours et enfin, la liste des aliments qui se trouvent hors de cuisine donc hors de ma vue (à la cave par exemple) pour ne pas les oublier. 

🍌

5/ Juste ce qu’il faut !

Pour éviter les restes en fin de repas, cuisiner juste ce qu’il faut. Pour cela, prenez l’habitude de peser vos aliments tels que les pâtes, le riz, les légumineuses en fonction du nombre de personnes (et de leur niveau d’appétit !).

Et si restes il y a, gardez-les pour le lendemain. Mettez-les bien en évidence pour ne pas les oublier. Des restes ne se conservent pas plus d’un ou deux jours. Cuisiner les restes de manière originale est super tendance. Ainsi, vous développerez votre créativité en inventant de nouvelles recettes ! 

 

🥑

6/ Inspection générale !

Faites régulièrement le tri dans vos placards et inspectez aussi souvent que possible votre frigo. Mettez en avant les produits ouverts ou dont la date de péremption est proche et n’en ouvrez pas d’autres similaires tant que ceux-ci n’ont pas été mangés. Mettez également en évidence vos fruits les plus mûrs pour ne pas les oublier.

La plupart des produits secs peuvent être mangés sans danger bien après leur date de péremption, seul le gout et la qualité nutritive risquent d’être un peu altérés. Mais ce n’est pas une raison pour les laisser indéfiniment trainer dans vos placards !

 

🍓

7/ Ah les erreurs d’achats…

Vous avez testé un nouveau produit et vous ne le trouvez pas à votre goût ? Ne le laissez pas trainer indéfiniment au fond de votre frigo où bien il finira sans aucun doute à la poubelle ! Soyez créatif, recyclez-le !

Un yaourt pas bon, faites-en un gâteau ! Des bananes trop mûres ? Mixez-les avec quelques fruits rouges pour en faire un délicieux smoothie ! Des légumes à la texture étranges ? Rajoutez quelques pommes de terre et faites en une soupe ou une purée. Des biscuits trop sucrés, faites-en un fond de tarte. Grâce à internet, il n’y a plus aucune excuse pour être en panne d’inspiration ! On trouve aujourd’hui des milliers de recettes originales avec n’importe quel aliment !

 

🥥

8/ Rien ne se perd, tout se transforme ! 

Mangez vos fruits et légumes entièrement ! Avec la peau, les pépins et tout ! Non je rigole ! 😎 Enfin, presque… Si vous avez un extracteur de jus, incorporez les fanes de vos légumes dans votre jus vert du matin ou mettez-les dans la soupe. Les épluchures de vos légumes peuvent servir à faire des bouillons ou des chips. Veillez à ce qu’ils soient bio surtout !

Gardez les pépins de vos plus beaux légumes (bio de préférence) pour faire vos propres semences si vous avez un potager, cela vous évitera d’en acheter pour l’année prochaine. Mettez vos résidus au compost.

 

🥒

9/ C’est dans la boîte !

Combien de boites de céréales, de biscottes ou de biscuits ont pris l’humidité et sont devenus tout mous parce que le paquet n’a pas été correctement refermé ! Il y a des moyens très simples pour remédier à ce problème :

  • Transvaser la marchandise dans des boîtes hermétiques ou des pots en verre.
  • Fermer vos paquets à l’aide de pinces (des pinces à linge feront l’affaire).
  • Fermer vos paquets à l’aide d’élastiques en caoutchouc.

Ainsi, vos fonds de paquet ne finiront plus jamais à la poubelle !

 

🌽

10/ Vive To Good To Go ! 

To Good To Go est une chouette application anti-gaspillage qui recense les commerces près de chez vous proposant leurs invendus du jour à petits prix. Vous y trouverez des supermarchés, des magasins bio, des boulangeries, des magasins de fleurs, des restaurants, des hôtels (pour profiter des restes des petits-déjeuners) et bien d’autres choses encore. Et si votre boutique préférée n’y figure pas, faites-lui découvrir le concept !

Depuis que mon magasin bio est devenu partenaire, je réserve chaque semaine un panier à 4 euros d’une valeur de 12 euros. Celui-ci est généralement composé de fruits, de légumes et autres produits frais et quelques produits d’épicerie dont la date de péremption est dépassée. J’adore ce concept ! Je prends plaisir à découvrir mon panier comme une petite fille qui déballe ses cadeaux de Noël !  Non seulement, je participe à l’anti-gaspillage mais en plus je découvre des produits et je fais des économies !

🍉

Et vous, que faites-vous pour ne pas gaspiller de nourriture ? Quels sont vos petits secrets ? Êtes-vous prêts à changer vos habitudes ?  Dites-moi tout en commentaires !

gaspiller de nourriture

🥦

La cuisine zéro déchet – Stéphanie Faustin

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

gaspiller de nourriture
🍇




 

🍍

Défi anti-gaspi : 50 astuces et recettes zéro déchets ! 

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

gaspiller de nourriture

🌶

Pinces en acier inoxydables

pour refermer vos sachets alimentaires

(Cliquez sur l’image pou accéder au produit)

 

gaspiller de nourriture

 

🍇




 

🍒

Tableau semainier organisateur de menu

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

gaspiller de nourriture

🍏

Je cuisine les restes et je fais des économies

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

gaspiller de nourriture

🥭

Lot de 7 boites hermétiques en verre

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

gaspiller de nourriture

🥝

 




 

🍋

Téléchargez l’application Anti-gaspillage !

(Cliquez sur l’image pour accéder au site)

gaspiller de nourriture

🥕

Articles qui peuvent vous intéresser :

 

Recette de lessive maison 100% naturelle

Se débarrasser des ondes négatives pour purifier sa maison

Le minimalisme : je simplifie ma vie

 

🍐

 

 

 

 

 

 

 

Une réponse à “10 astuces pour ne plus gaspiller de nourriture”

  1. Assez d argent pour vivre neuf semaines. Ce n est qu une petite somme mais c est beaucoup de temps. Nous nous refusons tous les luxes sauf le plus precieux : la lenteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow