Vacances magiques et petit budget, est-ce possible ?

Parfois, je rencontre des gens qui se privent de vacances – et quand je dis vacances je parle aussi bien d’un week-end de deux jours – parce qu’elles n’en ont pas les moyens financiers. Et parfois c’est vrai. Mais je me suis aperçue que dans la pensée de certaines personnes, vacances = destination paradisiaque, hôtel avec vue sur la mer, shopping, restaurants & compagnie. Sans ça, ce ne sont pas des vacances. Je trouve ça tellement dommage de se priver de la magie du dépaysement à cause d’une vision trop classique et rigide de la chose !  

Évidemment, partir en vacances avec peu de moyens, c’est la porte ouverte aux frustrations si on reste dans une vision classique, celle qui nous vend du rêve. Et pourtant, à partir du moment où l’on fait des choix en conscience et qu’on s’organise un minimum, je vous promets qu’on peut passer des moments magiques avec un petit budget !

Me déconnecter de mon quotidien est quelque chose que je dois faire souvent pour ne pas péter les plombs et sombrer dans la déprime. J’ai besoin de dépaysement, de me couper de mes habitudes, de me connecter à une autre énergie, cela m’aide à mettre en lumière ce qui ne fonctionne pas dans ma vie et me redonne de l’inspiration. C’est un choix que je fais malgré mes difficultés financières parce que c’est ma bouffée d’oxygène.

Aujourd’hui, je vous livre quelques-unes de mes astuces pour passer des vacances magiques avec un petit budget !

*Cet article s’adresse aux vacanciers qui aiment la tranquillité. Si vous aimez la foule, rencontrer du monde, draguer sur le plage… passez votre chemin 😆

⛱  

🏝 Je choisis ma destination en fonction des saisons

Pour passer de belles vacances, j’ai besoin avant tout de tranquillité. Je n’apprécie guère les lieux bondés, les bouchons, les ras de marrée de touristes dénudés sur les plages… Si je pars en vacances en pleine saison touristique, je vais opter pour un endroit tranquille, peu touristique. Il y a plein de belles régions de France à visiter, des coins sauvages ressourçant, avec des lacs, des forêts… et ce, parfois à quelques kms de chez soi. Pas besoin de partir très loin pour être dépaysé. De plus, on y trouve facilement des locations ou des campings abordables.

Si j’ai envie de découvrir un lieu touristique, je choisis des vacances hors saison et hors période scolaire (évidemment, sans enfant c’est plus facile…). Il y a moins de monde, moins de tentations car moins d’activités touristiques et les locations sont moins chères.

🏡 Je trouve une location pas chère  

Je ne suis pas une grande adepte de la farniente. Quelques heures par-ci, par-là me suffisent amplement. J’ai besoin de bouger, marcher, explorer pour assouvir ma grande curiosité. C’est pourquoi la plupart du temps, opter pour une location modeste et bon marché ou un camping à petit prix ne me dérange pas, sachant je n’y passerai pas tout mon temps. Pour ce faire, je vais rechercher une location chez un particulier sur des sites de petites annonces tels que leboncoin ou airbnb pour ne citer que ceux-ci.

Dans le cas, où j’ai vraiment besoin de repos, je vais trouver un gîte plus confortable parmi les bons plans du moment, avec aménagement plus propice à la détente. En contre-partie, je limiterai mes déplacements et activités. Tout est question de choix et de bon sens selon les besoins du moment.

Le gardiennage de maison de personne de la famille, d’amis ou même d’inconnus peut être également une très bonne solution pour passer des vacances à petits prix.

🚕 Je fais du voyage une aventure 

L’aventure commence dès lors que je tourne la clé de la porte de la maison. Quand j’étais petite, j’adorais préparer l’itinéraire et repérer tous les sites qui m’interpelaient sur le chemin. Histoire de se mettre dans l’ambiance ! Le voyage finissait par être deux fois plus long que prévu… Mais c’est de cette manière que j’ai découvert des lieux insolites tels que ce magnifique temple des Mille bouddhas pour le plus grand bonheur de mes co-voyageurs !

Aujourd’hui, j’avoue être un peu plus pressée d’arriver à destination… mais j’aime toujours faire le voyage de manière consciente et profiter des temps de pause pour découvrir mon environnement quel qu’il soit. Même une simple aire d’autoroute peut s’avérer être un endroit passionnant et mystérieux, avec un peu d’imagination et un grain de folie ! 😎  Ainsi la route est moins pesante et on a l’impression à la fin de la journée d’avoir déjà rentabilisé son premier jour de vacances !    

🍔 J’évite les restaurants 

Quand on part en vacances, on a envie de goûter à la gastronomie locale, de découvrir de nouvelles saveurs… de se faire plaisir quoi ! C’est tout à fait normal. Mais quand le budget est très serré, ce n’est pas toujours possible. Faire les courses sur place, c’est prendre le risque de craquer, de céder à la tentation et d’exploser son budget, d’autant que dans les zones très touristiques, même les supermarchés sont parfois plus chers ! Sans parler des boissons et grignotages, ces petits plaisirs qu’on aime s’offrir à n’importe quelle heure de la journée et qui, mis les uns au bout des autres, assèchent rapidement le porte-monnaie. Alors pour ne pas tomber dans ce piège sans non plus être frustrée, j’ai trouvé la solution idéale  😎 

Attention, ce qui va suivre peut vous sembler extrêmement rigide mais ça a révolutionné mes vacances et mon plaisir de manger sans me frustrer.

Voici comment je procède :

Avant de partir, je fais une liste de mes repas, avec des plats simples mais originaux, des plats qui me donnent envie ou que je mange rarement, histoire d’être dépaysée. J’achète le tout dans mon magasin habituel, du moins pour ce qui se conserve facilement. J’emporte ce dont j’ai besoin, voir un peu de surplus pour être sûr de ne pas être frustrée.

Le fait de ne pas savoir ce qu’on va manger entraine l’envie de manger à l’extérieur. Alors que lorsqu’on sait d’avance ce qu’on va manger et qu’en plus ce plat nous met terriblement l’eau à la bouche, notre attention ne se focalise dessus. Le truc est de trouver des choses originales et bon marché qui vous mettent en appétit rien qu’à l’idée d’y penser. Cette solution permet aussi de ne pas se soucier de ce qu’on va manger et de pouvoir profiter d’autant plus de ses vacances.

Je planifie donc mes menus sans être trop rigide non plus… faut pas déconner, on est en vacances tout de même ! Et je consacre une soirée et un ou deux gouters/petits déjeuner à la découverte des spécialités de la région ou simplement me faire plaisir avec l’envie du moment. Cela permet de trouver un juste équilibre entre faire avec ses moyens et suivre ses envies.

Si je pars la journée, j’emporte tout le nécessaire dans le sac à dos de manière à éviter de craquer sur des petits grignotages qu’on trouve à chaque coin de rue et pas toujours gustativement satisfaisant… À ce propos, je me souviens d’un chocolat chaud extrêmement banal vendu à 5 euros sur un lieu très touristique. Pour le prix je m’attendais à quelque chose d’original ou au minimum de bon. Hélas, même le chocolat chaud de l’aire d’autoroute était bien meilleur. Depuis cette mésaventure, j’emporte le nécessaire pour faire des chocolats avec ma recette préférée dont je suis sûre de ne pas être déçue. Ainsi, si je sais qu’un super chocolat chaud m’attend en rentrant de ma promenade, je n’aurais pas envie de craquer pour autre chose. Sauf si quelque chose d’exceptionnel se présente sur mon chemin et me fait vraiment envie. Dans ce cas, je n’hésiterai pas 😎

Une autre manière de faire des économies sur l’alimentation est d’opter pour une cure, une monodiète où un jeûne pour les plus motivés d’entre vous. Mon dernier séjour de deux jours, je l’ai fait en mode « monodiète de pastèque ». J’ai dépensé pas plus de 2 euros par jour en nourriture tout en faisant du bien à mon corps !

Enfin, il existe des applications telles que Too Good To Go ou OptiMiam qui permettent de récupérer les invendus du jour d’une boulangerie, d’un supermarché ou encore d’un restaurant, à petits prix. Les invendus étant chaque jour différents, vous récupérerez un panier « surprise » en échange d’une petite contribution. Pour les plus aventureux d’entre vous, cela peut-être une manière sympa de se nourrir à petits prix !

🌲 Je privilégie les activités gratuites 

Les lieux touristiques sont hélas remplis de pièges à touristes. Des sites bourrés de monde qu’on vous fait payer un tarif exorbitant. 

Je me réserve une ou deux activités payantes de sites de ce genre qui me tiennent à coeur pour ne pas non plus me sentir frustrée et le reste du temps, je mise sur les activités gratuites ou peu chères : balades, découvertes de lieux insolites, des villages, une brocante, une exposition, une fête artisanale… Par exemple, j’aime beaucoup les monuments historiques, les églises et les châteaux. Arpenter un village médiéval, découvrir le quartier historique d’une grande ville m’émerveille. 

Et bien sûr, profitez au maximum de la nature, des paysages, d’un lac, d’une promenade en foret, en montagne… La nature regorge de merveilles ! L’application VisioRando peut vous donner des idées de randos sympas à faire. Un repas dans le sac et ça fait une journée sans n’avoir rien dépensé ! 

🔮 Je fais des choses loufoques, qui sortent de l’ordinaire

Les vacances, c’est le moment de retrouver son âme d’enfant et de faire des choses un peu loufoques qu’on ne fait pas habituellement. Telles que se balader tard le soir, regarder les étoiles, écouter les bruits nocturnes… Se lancer des défis et se lever à 6h du matin pour regarder le lever du soleil au bord de la mer (quand les touristes dorment encore) ou pour aller au marché du coin, ou observer la nature et les animaux, faire une marche pieds nus ! Entrer dans des lieux inhabituels, si vous n’allez jamais dans les églises parce que vous pensez que c’est réservé aux croyants, pourquoi pas franchir le pas avec votre regard d’enfant qui découvre et s’émerveille !

Il y a quelques temps, je suis allée à un congrès dans l’un des hôtels de Disneyland sans pouvoir aller dans le parc. C’était pourtant pas l’envie qui m’en manquait mais mon porte-monnaie n’était pas d’accord. Alors je suis allée jusqu’à la porte de Disneyland, profiter de tous les endroits où je pouvais entrer gratuitement. J’ai fait le tour des grands hôtels de luxe, vous savez celui à 700 euros la nuit. Je ne savais même pas qu’on pouvait se promener à l’intérieur en simple visiteur ! Ressentir la magie du lieu, le dépaysement m’a suffit à me mettre en joie, à me connecter à l’énergie des lieux et à profiter à ma manière, gratuitement. Évidemment, je ne vous cache pas qu’il y avait une petite pointe de frustration à l’idée de ne pas pouvoir passer les portes du parc, mais j’étais déjà tellement reconnaissante de pourvoir faire ce que j’ai fait… J’ai adoré cette journée.

🎁 Je fais l’impasse sur les souvenirs

Autre piège à touristes : les souvenirs. Ne comptez pas sur moi pour vous ramener un souvenir ni même une carte postale… sauf si vraiment je vous aime beaucoup beaucoup  😎 Quand j’étais petite, je voulais impérativement ramener un souvenir de chaque lieu visité, écrire des cartes postales à toute la famille… Mais la plupart des souvenirs qu’on rapporte (généralement des babioles) restent dans un coin et prennent la poussière. Alors, à moins d’un coup de cœur ou d’un objet utile, je ne ramène plus de souvenirs dans le but de ramener un souvenir… Les photos numériques sont gratuites et constituent d’excellents souvenirs et remplacent les cartes postales, sauf bien sûr si vous aimez écrire des cartes postales.

❓J’optimise mes vacances en réfléchissant sur ma vie

J’adore partir en vacances car ce sont toujours dans ces moments-là que je prends des décisions pour modifier ma vie. J’emporte toujours quelques livres inspirant, un carnet, des crayons et je fais le point sur ma vie. Sortie des habitudes, de la routine, c’est le moment idéal pour se reconnecter à soi-même. Le cerveau est plus apte à percevoir ce qui ne va pas et ce qui doit être modifié.

Ainsi, j’ai moins le cafard au retour. D’une part je me suis remplie d’énergie et d’autre, je suis prête à mettre de nouvelles choses en place dans ma vie pour ne pas retomber dans mon ancienne routine, cette routine qui m’a justement amené à avoir besoin de vacances…

✨ Je suis mes intuitions et prête attention aux synchronicités  

Prêter attention aux synchronicités demande de se mettre dans un certain état d’esprit, de lâcher le contrôle et de se laisser totalement guidé. C’est pas toujours simple surtout lorsqu’on aime « contrôler » les choses.  Mais lâcher prise et augmenter votre taux vibratoire peut vous faire passer des vacances de ouf ! J’ai passé une semaine de dingue en 2013 à Marseille en me laissant totalement portée par les synchronisés (et particulièrement le chiffre 13) et je peux vous dire que chaque jour fut magique comme s’il avait été orchestré à l’avance par l’Univers. J’ai enchaîné les synchronicités, rencontré les bonnes personnes sur mon chemin, vécu des moments magiques avec très peu d’argent.

Pour la petite anecdote, tout a commencé quand je devais m’y rendre à une date précise et je ne savais pas du tout par quel moyen y aller. Chaque jour depuis plusieurs mois, je regardais les tarifs de train, beaucoup trop chers. J’avais finis par ne plus regarder. J’ai lâché prise, totalement. Et puis, la nuit du nouvel an, j’ai eu une soudaine intuition ! Je me suis connectée sur le site de la SNCF entre 4 et 5h du matin et qu’ai-je vu ? Des billets à minis prix, très très minis ! On ne pouvait guère trouver mieux ! Quelques heures plus tard, il n’y en avait plus.

À partir de là, les synchronicités se sont enchainées.

J’aimerais beaucoup revivre ce genre de choses mais pour ce faire, il faut arriver à se mettre dans un certain état d’esprit : ne rien attendre, lâcher prise, rigoler de ce qui ne se passe pas comme prévu et voir le côté positif de la chose… et je reconnais que ce n’est pas toujours évident ! 😉

 

J’espère que cet article vous aura donné envie de profiter de vos vacances ou vos week-ends sans frustration, quelque soit votre budget !

Belles routes de France : 

52 propositions d’itinéraires

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

Pour surfer sur les belles routes de France,

optez pour la facilité avec Tomtom !

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

Les Hauts Lieux d’énergie en France

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

Photo multiple

Paysages insolites & extraordinaire de France

Georges Feterman

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow