Recette de tartare d’algues selon Eric Viard

By Philosophine | Recettes

Le tartare d’algues c’est quelque chose qui jusqu’à présent ne me donnait vraiment, mais vraiment pas envie. Il faut dire que je n’ai jamais été une grande fan des produits de la mer…. jusqu’à ce que je me mette à consommer de l’eau de Quinton, des feuilles de nori, de la spiriuline et enfin….. des algues.

Pour le moment, je n’ai goûté que le kombu sous forme d’algues fraîches (ou en poudre appelé aussi Kelp), achetées chez Biovie la boutique en ligne d’Eric Viard. Le kombu est une algue très charnue qui se consomme difficilement crue mais réduite en tartare, je trouve qu’elle passe bien.

 




 

Quelques conseils pour réussir votre tartare d’algues :

Si vous achetez vos algues fraîches, pensez à les dessaler au préalable en les faisant tremper dans deux ou trois bains d’eau claire.

Choisissez de préférence des câpres au vinaigre de cidre, sans sel ajouté (de la marque Danival par exemple).

Les tartares d’algues que l’on trouve dans le commerce contiennent entre 20 et 40% d’algues, le reste étant principalement de l’huile d’olive. Personnellement, je mets peu d’huile d’olive, juste ce qu’il faut pour obtenir une consistance suffisamment onctueuse soit 15% à 25% mais pas plus.

Les autres ingrédients – câpres, cornichons, ail, citron – se dosent selon vos goûts. On pourrait également y rajouter de l’oignon ou de l’échalote.

Conservez dans un pot en verre de préférence. Le tartare se garde 2 à 3 semaines au frigo.

A déguster sur des rondelles de concombre, de chou rave, sur des feuilles de salade….. Bon appétit !

 

 

🍃

Ingrédients :

(Pour les quantités je fais comme Eric, au feeling ! )

– Des algues
– Des câpres ou à défaut des cornichons
– Quelques gousses d’ail
– Le jus d’un ou plusieurs citron selon les goûts
– De l’huile d’olive

Passez le tout au blender. Versez dans un récipient.

🍃

 


About the Author

Semeuse de graines de bien-être !

>