Jeune : Le bilan.

By Philosophine | Le jeûne

Bilan post-jeûne

Je vous retrouve aujourd’hui pour un bilan post-jeûne. Il me fallait prendre du recul sur l’expérience et observer les changements sur mon corps.

Actuellement, j’ai reperdu cette fabuleuse énergie ressentie pendant les premiers jours du jeûne. Les énergies de l’automne semblent puissantes et déstabilisantes. Rajoutons à cela la préparation de mon déménagement qui chamboule mon quotidien. Bref, beaucoup de facteurs extérieurs m’empêchant de me concentrer d’avantage sur ma santé. C’est pourquoi mon alimentation est un peu aléatoire ces derniers jours. J’ai hâte de me poser dans ce nouvel appart et de reprendre de bonnes habitudes.

Mais revenons sur l’expérience de mon « mini-jeûne ». Deux jours de jus verts, deux jours d’eau, puis à nouveau deux jours de jus et reprise d’une alimentation solide. Bien qu’il n’ait pas duré longtemps, les effets bénéfiques se sont faits sentir les jours suivants la reprise.

Un regain d’idées et d’énergie.

Des nouvelles idées, de nouvelles envies touchant tous les domaines de ma vie. J’ai envie de virer tout mon matériel au profit d’un renouveau, d’un changement de mode vie. Envie également de changer de look en ciblant d’avantage ce qu’il me convient. Envie de travailler autrement en laissant tomber certains de mes projets car je me rends comptes qu’ils ne sont pas faits pour moi. Une reconnexion avec mes ressentis et mon intuition et retour en force des synchronicités et des phénomènes étranges qui m’accompagnent périodiquement.

Un changement d’alimentation

Des envies de verts, de jus verts, de légumes verts et un dégoût pour le sucre et le gras. Même les fruits ne me tentent pas plus que cela. Le lendemain de ma reprise, je m’offre un petit plaisir : rondelles de bananes trempées dans une sauce chocolat faite avec de la purée de cajou, du chocolat et de l’eau. Un dessert dont je raffolais il y a peu et qui m’a donné la nausée ce soir là jusqu’au lendemain matin.

Ce jour là, je devais me rendre à un salon bio. Cela faisait une éternité que je n’y étais allée. Je n’y ai pas trouvé le même plaisir qu’il y a 10 ans. Pire même, j’ai trouvé cela oppressant, centré sur la consommation à part quelques stands tout de même qui m’ont bien plus. J’ai un faible pour les bijoux en matière naturelle et j’en ai vu des magnifiques. Je suis repartie avec quelques idées de création en tête. Au niveau alimentaire et thérapie, j’ai l’impression de trouver tout ce qu’il me faut à travers la compréhension de la physiologie, de la régénération par le biais de choses simples mais essentielles. Le reste étant devenu business à mes yeux.

J’ai succombé pour un panini végétarien avec fromage de chèvre, petits légumes et un filet d’huile d’olive. Très bon au goût. On sent la qualité des produits utilisés. Mais qualité et bon au gout ne riment pas forcément avec physiologique… La digestion fût longue, quelques douleurs au ventre et une bonne diarrhée en milieu de nuit jusqu’au petit matin :p

Mon corps réagit. C’est bien. Je lui en suis très reconnaissante.

Envie de vert et reprise du poids perdu

La semaine ayant suivie ces deux expériences, je me suis gavée de vert, c’est ce que mon corps réclame. Jus verts, chou vert, haricot vert, brocoli, épinard etc… J’ai d’ailleurs tenté le smoothie vert comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus. Banane, épinard, brocoli et le jus d’un concombre. C’est surprenant mais pas mauvais au goût. Seulement, j’ai trouvé cela beaucoup trop lourd à digérer. Je ne pense pas réitérer l’expérience. Je préfère les jus verts ou à les légumes à la croque.

Petit à petit, je réintroduits les fruits en jus, en smoothie et à la croque.

Ce jeûne m’a permis d’être encore plus à l’écoute de mon corps et me donne envie d’approfondir mes connaissances en physiologie. En fait, c’est comme si tout cela devenait naturel, une évidence, petit à petit et je n’ai plus à faire d’effort pour essayer de comprendre ce qu’il se passe.

Mais pour maintenir cet état, je sais qu’il me faudra refaire plusieurs expériences du jeûne soit à l’eau soit aux jus.

Ah ! J’allais oublier un détail ! J’ai repris tout le poids perdu. Je suis remontée à plus de 51 kilos en ne mangeant que des fruits & légumes (excepté le craquage évoqué plus haut). J’ai constaté que mes cheveux graissaient beaucoup moins vite. D’ailleurs, le prochain défi que je vous annoncerai bientôt portera sur No’poo (soit le lavage des cheveux uniquement à l’eau).

Cours d’étymologie !

Je vous laisse en compagnie d’une vidéo récente de Thierry sur les intestins, la constipation, vous verrez à quel point la santé passe le bon fonctionnement de nos intestins ! Mais avant cela, un petit cours d’étymologie par le biais de cet extrait de Marie-Claude Calary.

« Bonjour » et « Comment allez-vous ? » : deux clés de contact verbales parmi les plus usuelles pour la rencontre interhumaine. Si se souhaiter mutuellement que la journée soit bonne est décodé aisément par tous, en va-t-il de même pour le « Comment allez-vous ? ». Le sens de cette expression, banale et quotidienne, ne va pas de soi, semble-t-il, et c’est une surprise pour beaucoup de nos contemporains d’apprendre qu’elle signifie : « Comment allez-vous à la selle, à la garde-robe ? »

La langue ancienne était claire, affirmant sans détours (hormis ceux dits des circonvolutions intestinales) combien la vie, vécue dans un corps de chair, suppose un quotidien de circulation harmonieuse des substances vitales, centré sur le voyage d’un bol alimentaire d’abord oral, allant peu à peu vers son terme, qui le fait devenir bol fécal, ayant assuré au passage tous les prélèvements nécessaires au maintien de l’équilibre intérieur. L’un des sens du verbe « aller » est effectivement « évacuer par bas », sens encore usité dans certaines régions françaises où les patients peuvent consulter le médecin car ils « ne vont pas du ventre ». Les « je vais bien » ou « ça va bien » sont donc le reliquat actuel, pudique, d’une information concernant l’état de ce jeu d’équilibre intérieur-extérieur, perdu de vue par le moi conscient, auquel le surmoi social dicte les attitudes culturelles bien ou mal… séantes. »

En vous souhaitant une bonne régénération !

🍃

Optez pour des jus frais remplis de vitamines !

Offrez-vous un extracteur de jus !

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

🍃

Constipé ?

🍃

Les jus frais de légumes – Norman Walker
(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

🍃

L’alimentation ou la troisième médecins – Jean Seignalet
(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

🍃

About the Author

Semeuse de graines de bien-être !

>