J’ai perdu 80% de mes cheveux suite au Covid (photos)

By Philosophine | Beauté Santé

perte des cheveux Covid

Je ne m'attendais tellement pas à vivre cette expérience... celle de la perte des cheveux. Et encore moins à la suite d'une grosse grippe, enfin du Covid - appelons-le Monsieur Coco - qui n'est définitivement pas une grippe ordinaire... 

Je n'écris pas cet article pour me plaindre. Après tout, des milliers de femmes perdent leur cheveux suite à une maladie ou d'une chimio... et je comprends maintenant ce qu'elles peuvent ressentir.

J'écris cet article pour partager mon expérience et tenter de rassurer celles et ceux qui subissent le même sort et qui comme moi, se sont retrouvées désemparées par ce phénomène inattendu.

More...

Vous souvenez-vous de mes aventures sur le chemin de Compostelle ? Une chouette expérience ! Je suis rentrée dans une forme olympique, musclée, bronzée... 😎 

Jamais je n'aurais imaginé que 5 jours après commençait la dégringolade... 

J'ai attrapé le covid...

C'est arrivé tout d'un coup. Une nuit, je me réveille à 5h55 pas très bien. J'ai la tête qui tourne, je suis courbaturée, j'ai la migraine et j'ai plus de 39°C de fièvre... 

Des symptômes grippaux... en été ?!! Alors que je passe à côté de la grippe tous les hivers et que ça fait au moins 15 ans que je n'ai pas fait de fièvre ??? Je m'interroge... 🤔

Au troisième jour, je perds l'odorat alors que mon nez n'est pas bouché. Au contraire, j'ai l'impression que l'intérieur est totalement décapé. La sensation est très étrange. Je ne sens plus aucune odeur ni plus aucun goût ! 

Bon, plus de doute, Monsieur Coco s'est invité chez moi...

Rien de dramatique jusque là, des symptômes grippaux, un peu bizarres certes... mais largement supportables. Je me repose, je glandouille dans mon lit... 

Quelques jours plus tard, alors que j'avais l'impression d'aller mieux, les difficultés respiratoires commencent. Un truc de fou ! 😮 La sensation est telle que c'est comme si les 3/4 de mes poumons étaient devenus durs comme de la pierre et qu'il me restait 1/4 pour respirer.

C'est effrayant... mais je garde mon calme. J'arrive à reprendre mon souffle en position allongée, ce qui me permet de me reposer et de dormir correctement. Aller à l'hôpital ne m'enchante pas, je garde cette option en unique et dernier recours... (Ne faites pas comme moi ! Si vous avez des problèmes respiratoires, consultez et surtout faites rapidement mesurer votre taux d'oxygène !). 

Je bois du thym, je booste mon organisme avec des doses de propolis et j'applique du baume du tigre sur mes poumons. Ça me fait du bien. 

Une quinzaine de jours plus tard et 8 kilos en moins (adieu jolis muscles attrapés en chemin... 😅), je commence à aller mieux mais mon état de faiblesse est tel que j'arrivais à peine à marcher jusqu'au bout de la rue... 

Costaud le Coco quand même...

Je remonte la pente doucement. Les forces reviennent, ma capacité respiratoire s'améliore. L'odorat revient petit à petit même si des odeurs fantômes s'installent durant plusieurs mois.

Et puis...

J'ai perdu mes cheveux 😱

Nous sommes le 09 novembre, soit presque trois mois après que j'ai contracté le Coco. Je m’aperçois que je perds plus de cheveux que d'habitude. Sur le coup, je ne m'inquiète pas plus que cela, on perd toujours plus de cheveux au changement de saison, notamment en automne.

Les jours passent et la chute continue, s'intensifie. Je finis par les compter... en effet, au moins 300 cheveux après mon brossage quotidien. À ce stade, ce n'est pas normal. 

perte des cheveux Covid

Perte après mon brossage matinal...

perte des cheveux Covid

Au moins 300 cheveux à chaque brossage...

Ma mère fait le même constat (on a eu le Coco en même temps mais pas de la même manière). Elle remarque davantage de cheveux sur le sol et surtout, elle a l'impression qu'ils sont "morts". Elle retrouve la même sensation que lorsqu'elle était en chimio et que ses cheveux s'apprêtaient à tomber. 

Ma sœur idem, par contre elle n'a pas eu le Coco mais a reçu la pique-pique...

En quête de témoignages...

Je fais des recherches et je tombe sur un article où l'actrice Alyssa Milano témoigne sur sa chute de cheveux suite au Coco. Visiblement, ce n'est pas un phénomène si rare. 

Je vois passer des témoignages sur les réseaux sociaux et j'entre en contact avec quelques personnes ayant subi le même sort. J'apprends qu'il y a aussi des pertes massives suite à l'injection anti-coco ! 

Les témoignages sont variés mais pour la plupart des personnes qui ont eu le Coco, la chute intervient 2 à 3 mois après l'infection. Chez les personnes ayant reçu la pique-pique, la chute semble intervenir plus tôt, parfois une dizaine de jours après...

Une personne me dit que sa chute s'est arrêtée net du jour au lendemain, après 2 mois de chute intense. Une autre me dit que sa chute a commencé 10 jours après l'injection et perdure depuis 6 mois, elle a perdu 80% de ses cheveux.

Chez une autre, la chute est moins virulente mais elle se poursuit un an après l'infection... et elle ne voit pas de repousse.

Certains témoignages me rassurent, d'autres non... 

Pendant ce temps, mes cheveux continuent de tomber. Et bien sûr, comme je ne suis pas du genre à aller consulter pour un rien, j'attends que ça passe (et puis j'apprends que mon docteur est en retraite et que c'est la galère pour en retrouver un qui prend de nouveaux patients... 🙄 )

Je me renseigne sur le cycle des cheveux et je comprends qu'il n'y a rien à y faire puisqu'ils sont morts et que ceux qui doivent tomber, tomberont.

J'espère juste ne pas me retrouver chauve... 😰

perte des cheveux Covid

Tous ces cheveux dans la poubelle... ça me fend le coeur 😭

Je coupe mes cheveux... 

J'avais les cheveux longs, épais, qui descendait jusqu'en bas du dos. Des années de patience, de soins pour arriver enfin à avoir ce dont j'avais toujours rêvé...

Mais la vue de tous ces longs cheveux au sol devient insupportable. Ma chevelure se désépaissit. Je coupe 12 cm pour lui redonner un peu de vigueur.

Ça tombe encore et encore. Je tente quelques soins (masque, huile essentielle etc...) mais c'est la catastrophe, dès que je les manipule, j'en perds deux fois plus... 

Je n'ose plus les laver, je n'ose plus les coiffer, je n'ose même plus les toucher car ce sont des mèches entières qui tombent...

perte des cheveux Covid

Chaque lavage est une souffrance psychologique. Je ramasse le tas de cheveux au fond de la baignoire, j'angoisse et je pleure... 

L'impression qu'une part de moi s'en va, qu'une part de moi meurt... l'impression que la maladie s'est installée en moi... J'ai vu ma mère perdre ses cheveux à la suite d'une chimio, cela éveille sans doute des angoisses en moi liées à cette époque...

Puis je me dis que ce n'est rien, ce ne sont que des cheveux, ça repoussera... c'est une expérience de vie.  Mais à chaque nouveau lavage, je suis à nouveau en état de choc. 

Lente souffrance...

Je me prépare au pire et avec le cœur lourd je recoupe 23 cm. Ils m'arrivent en dessous des épaules, je retrouve un peu de volume. Sur le moment, je suis contente et en plus, ça ne me va pas trop mal ! 

coupe cheveux

Mais une ou deux semaines plus tard, le volume disparait ainsi que presque la totalité de ma frange ! À ce rythme-là, dans quelques semaines je suis chauve ! 

C'est flippant. Je camoufle le tout sous un bandeau - mes cheveux qu'il me reste sont devenus secs comme de la paille - et je commence à regarder les foulards de chimio sur internet... 😥

Les racines deviennent grasses très rapidement en 2 ou 3 jours alors qu'auparavant je pouvais les garder propre une bonne semaine. 

C'est sans doute du fait que la production de sébum est restée la même mais qu'il y a moins de cheveux pour l'absorber. 

En attendant, je ne me vois pas faire des shampooings tous les 2 ou 3 jours au risque de devenir chauve ! 😰

Et puis ça s'est arrêté net !

Un peu plus de deux mois se sont écoulés depuis le début de la chute. Un matin je constate une nette diminution de la chute. Une petite centaine peut-être... puis le lendemain une cinquantaine, le jour suivant une vingtaine puis un ou deux.

Chez d'autres personnes avec qui j'ai discuté, ça s'est aussi arrêté net, à leur grande surprise, environ deux mois après la chute.

Ouf ! Quel soulagement ! Je ne vais pas devenir chauve ! 😁

Par contre, mes cheveux sont moches, archi-moches... je les recoupe un peu au dessus des épaules pour leur redonner vigueur et volume et je commence enfin les soins.

Mon objectif : stimuler la repousse.

Les soins pour la repousse

On me demande souvent ce que j'ai fait pour lutter contre la perte de mes cheveux et pour stimuler la repousse. 

Suite au Covid, j'ai fait une cure de zinc, vitamine D, vitamine C mais je n'ai vu aucune amélioration sur mes cheveux et de toute façon, selon moi, ils étaient morts, il fallait qu'ils tombent. 

Une fois la chute terminée, on a découvert chez moi une carence en fer. A-t-elle contribué à la chute des cheveux ? C'est fort possible...  

Concernant les soins, voici ce que je fais :

  • des masques : huile de coco, huile de ricin, beurre de karité... en alternance
  • j'ajoute une goutte d'HE de Bay Saint-Thomas dans mon shampooing (excellent pour la repousse des cheveux)
  • J'hydrate chaque jour mes cheveux de l'aloé vera. L'aloé est un puissant hydratant qui donne du volume et aide à discipliner les cheveux. Je l'achète pure, en magasin bio.
  • Je porte un bonnet en soie pour dormir
  • Je n'utilise que des chouchous en soie pour les attacher
  • Chaque jour, je mets la tête en bas pendant 30 secondes pour soutenir l'afflux sanguin vers le crâne et nourrir les capillaires
  • Je masse mon crâne pour stimuler la repousse
  • Je les recoupe régulièrement pour qu'ils gardent leur volume en attendant que les petits rattrapent les grands !

Car oui, je vois des repousses ! Youpi ! J'ai des petites mèches entières qui se dressent sur ma tête et qui soulèvent les autres ! 😁

Il faudra encore du temps pour retrouver mes beaux cheveux... mais le pire est derrière moi !

L'impact psychologique...

Cette perte a été sur le coup, un choc.

Le choc de voir tous ces cheveux au sol, sur la brosse, au fond de la baignoire... Le choc de voir sa chevelure se désépaissir un peu plus chaque jour... le choc d'avoir sacrifié une quarantaine de centimètres après des années de soins et de patience... 

J'ai travaillé tous ces chocs avec l'EFT (mais que ferais-je sans l'EFT bordel !!! 😅 ).

Ce qui était le plus dur à supporter c'est de ne pas savoir quand ça allait s'arrêter, la peur de tout perdre mais aussi que ça ne repousse pas. 

Et puis, un autre fait auquel je ne m'attendais pas, c'est qu'en coupant mes cheveux (cela faisait au moins 20 ans que je ne les avais pas eu aussi courts), j'ai eu l'impression de devenir une autre personne, une autre version de moi-même. 

Avec du recul, j'ai la sensation d'avoir vécu 2 mois de mue, d'avoir fait peau neuve et de commencer une autre étape de ma vie. 

Je ne suis pas prête de les laisser à nouveau grandir, d'une part parce qu'il faudra compter au moins deux ans pour que les petits nouveaux rattrapent les autres et d'autre part, parce que je reste encore marquée par cette expérience.

Finalement, cette expérience est une bonne continuité du chemin... elle m'aura fait connaitre une autre facette du dépouillement... Rien n'arrive au hasard ! 

Et si on en discutait ?  

Cet article s'achève sur une note positive et j'espère qu'il contribuera à te sentir moins seule si tu as subi le même sort que moi.

N'hésite pas à laisser un petit commentaire, à partager ton expérience, tes peurs, tes doutes, tes soins capillaires... enfin tout ce que tu veux !

L'objectif de cet article est de récolter des témoignages qui aideront et rassureront ceux et celles qui ont vu leurs cheveux tomber suite au passage de monsieur Coco ou de la pique-pique ! 

About the Author

Semeuse de graines de bien-être !

  • Lily dit :

    Hello, merci pour ton témoignage félicitations d’être restée calme. Pour ma part je me suis rendue compte fin mars que je perdais en densité capillaire je perdais des cheveux mais ça ne m’interpellait pas tant que ça. Qd enfin j’ai vu les dégâts en me regardant de dos, ça été d’abord le choc et le début de l’enfer. Je pense que ça fait longtemps que je fais des carences en fer, je ne mangeais plus de viande rouge et de viande de poulet depuis des années. Cette fois ci j’ai revu toute mon alimentation j’ai réintégré la viande dès avril en plus du timoferol. J’ai acheté des soins capillaires hors de prix que j’ai utilisé tous les deux jours en avril et ça été je crois la cata. Je les l’avais trop et j’ai perdu énormément de cheveux. Ça se dégarnissait Encore plus sur le sommet du crâne. L’horreur l’angoisse les pleurs. Depuis j’ai vu un dermatologue qui m’a prescrit des injections de biotine et de bepanthene en intramusculaire j’en suis à deux semaines de traitement il paraît que ça accélère la repousse et stoppe la chute, quand? Aucune idée c’est bien ça le problème . Et j’ai espacé mes shampoings à un voir deux max par semaine et je les masse avec un mélange d’huile de ricin et d’ail (ça pue). Mon dernier Shampoing était ce matin, ça été la cata. J’ai perdu plein de cheveux par paire cette fois ci et au brossage…une pelote ! J’en perds qd je fais mes courses aussi bref c’est le cauchemar je suis rentrée et je les ai tressé pour ne plus y toucher.
    J’ai des cheveux qui repoussent sur les tempes et sur le sommet du front en revanche rien sur le reste de la tête.
    Ça va bientôt faire deux mois que j’ai pris le taureau par les cornes. J’espère que d’ici les prochaines semaines je verrai un arrêt de la chute car c’est psychologiquement très difficile pour moi, surtout que je fais un métier très relationnel ça me complexe.

    • Philosophine dit :

      Bonjour Lily,

      Ta perte de cheveux serait donc due uniquement à la carence en fer ? As-tu eu le Coco ?

      Si ta carence en fer est chronique, il se peut que ce soit long avant que ton taux de fer remonte. N’oublie pas d’associer le fer avec de la vitamine C pour une meilleure assimilation.

      Je comprends ton angoisse, c’est un passage psychologiquement difficile, on se demande quand cela va s’arrêter…

      J’aurais tendance à te dire d’éviter les soins externes, pour moi aussi ça a été la cata… je pense qu’il faut agir en premier lieu de l’intérieur.

      Les miens repoussent bien sur le dessus du crâne et les temps mais j’ai l’impression qu’ailleurs c’est moins flagrant… En tout cas ça repousse ! Par contre, ceux qui ne sont pas tombés ont du mal à retrouver leur vigueur malgré les soins que j’y apporte !

      Bon courage à toi en espérant que cette chute s’arrête très vite !

      • Lily dit :

        Merci pour ton gentil message, on se sent moins seules qd on découvre ton témoignage. Je n’ai pas eu le Coco non, oui j’avais en avril un taux de fer très bas. L’analyse sanguine n’a pas mis en lumière d’autres problèmes. Thyroïde normale. J’ai démarré mon traitement de choc à ce moment là. En traitement externe j’ai l’impression que c’est le mélange ail huile de ricin et huile d’olive en massage sur les tempes, qui a favorisé la repousse. Mais comme j’ai testé tout un tas de choses difficile d’en être certaine. Les médecins me disent qu’il faut trois mois pour retrouver un taux de fer normal. En attendant je n’ose plus toucher mes cheveux. Je les ai tressé. Je déteste ma coiffure, camouflée avec des pinces aux endroits clairsemés et pleine de cheveux blancs sur le devant, mais je suis obligée d’aller travailler comme cela. Les couvrir d’un bandeau ne fera que les priver des effets bénéfiques du soleil. J’ai découvert ce problème avec ma maman, qui m’accompagne dans ma douleur comme elle le peut c’est d’ailleurs elle qui m’a envoyé ton site internet. Merci encore pour ton gentil message

        • Philosophine dit :

          De tout coeur avec toi !

          • Lily dit :

            Hello, merci à toi
            Toujours en galère de mon coté. J’ai stoppé les shampoings et tout ce qui est chimique sur mon cuir chevelu. Désormais, je masse tous les soirs mon CC à avec mon mélange huile de ricin, ail, huile d’olive et HE ylang ylang. Jeudi dernier, j’ai fait poser un masque sur les longueurs à base d’aloé vera et de poudre de guimauve et ensuite je lave mes cheveux et CC à l’eau chaude.
            J’ai trouvé que le démélage était plus simple, en revanche, je continue à perdre des cheveux. Ce matin, une trentaine juste en refaisant ma tresse. je n’ose plus les brosser.
            Ca va bientôt faire 2 mois que j’ai identifié ce problème, que je prends du fer en comprimé, que je mange plus de viande et 3 semaines que je fais mes injections de biotine et bepanthene, pour le moment l’enfer continue. J’ai peur de devenir chauve.
            J’espère que ça va bientôt s’arrêter.

  • Voun dit :

    Bonjour,
    J’ai perdu mes cheveux aussi après la 1e vague en 2020, avec un covid assez marqué qui a duré longtemps, pas en aussi grande quantité que toi mais des mois après ça n’arrêtait pas. J’ai trouvé un shampooing qui a tout arrêté (la chute, pas les autres symptômes du post covid malheureusement): Bio5 Cheveux.
    En fait la chute de cheveux est assez fréquente suite à une maladie longue et épuisante. La picpic injecte l’élément perturbateur dans le corps (protéine spike), il est assez logique qu’elle provoque chez certaines personnes les mêmes symptômes que la maladie.
    je recommande le shampooing, cher à l’achat, mais qui a réglé définitivement le problème, et un an après je n’ai toujours pas consommé tout le flacon.
    J’ai aussi la même impression que le covid a stimulé une mue chez moi, dans la souffrance certes mais des choses du passé ont été nettoyées. Par contre vu que 2 ans après je n’en suis pas totalement sortie je suppose que je n’ai pas compris toute la leçon, et j’aurais d’ailleurs du mal à définir exactement en quoi à consisté cette mue.

  • Mathieu Natacha dit :

    Bonjour philosophie, c’est un plaisir de te lire.
    Comme tu le sais, je vis la même chose que toi.
    C’est déprimant à la fin de voir tous ces cheveux dans le lavabo, sur la brosse, les habits, etc…
    Petit historique : Covid le 29 novembre, HS 3 semaines, arrêt maladie 30jours J’ai bien dégustée avec ce « méchant covid ».
    Je suis allée pour ma part chez le médecin. Il m’a prescrit 30 jours d’injections intra musculaire de vitamine h et b à raison de 3 piqûres par semaine. J’ai terminé, je n’ai vu aucune amélioration, j’utilise également un shampoing fortifiant à la kératine et du minoxidil.Ça tombe tjs.
    J’ai été également voir un magnétiseur. Il m’a donné des tisanes à boire un mélange de 10 plantes, du rexorubia, des gélules de maca eleutherocoque.
    Je ne sais plus quoi faire. Je vais suivre tes conseils pour la repousse en espérant qu’elle arrive vite
    Quand je sors maintenant, je regarde toutes les femmes avec leur belle chevelure, j’ai l’impression qu’il n’y a que moi ….

    • Philosophine dit :

      Re-coucou Natacha,

      Merci de partager ton expérience ! Hélas, j’ai l’impression qu’il n’y a pas grand chose à faire puisqu’ils sont morts et donc doivent tomber… C’est donc sur la repousse qu’il va falloir compter !

      Moi aussi au début, je regardais avec envie toutes ces belles chevelures… ça fait mal… c’est un cap difficile à passer ! Mais ensuite, quel bonheur quand on commence à voir la repousse ! Allez, encore un peu de patience !

      Bisous !

      • Natacha Mathieu dit :

        Merci pour ton soutien, ça fait du bien. J’ai trop hâte de voir tous ces petits cheveux repousser… En attendant patience et j’essaie de pas désespérer ☺️ bisous

    • Voun dit :

      shampooing Bio5 cheveux à tester. Rien n’a fonctionné pour moi jusqu’à ce que je teste ce shampooing

  • Cal dit :

    Bonjour, je traverse en ce moment même cette période de chute de cheveux post COVID que j’ai chopé fin décembre début janvier 2022, et tu me rassure! Ça ne fais que 3 voir 4 semaines que je perds mes cheveux par poignets. Et shampoing et tout et tout n’y font rien… Tu me rassures beaucoup en disant qu’à un moment cela s’arrête et j’ai vraiment hâte! Merci beaucoup pour ce témoignage

    • Philosophine dit :

      Olala je compatis ! Oui, normalement ça devrait s’arrêter d’ici un mois environ… et repousser ! Bon courage à toi !

    • Voun dit :

      shampooing Bio5 cheveux à tester si vos cheveux continuent de tomber. Rien n’a fonctionné pour moi jusqu’à ce que je teste ce shampooing

  • Xavier dit :

    Ce matin je me léve… jusque là tout va bien! je médite; et l’idée revient d’aller chez le coiffeur dans la méditation d’hier soir je crois qu’elle était déjà venue… et souvent quand sa vient pendant les méditations c’est d’une certaine sagesse! je me dis je dois toute manière rester tranquille à cause de l’ostéo hier soir et de ce bras qui me tort de douleur! donc je téléphone à mon amie coiffeuse vers 9h pour voir si tout hasard elle peut me prendre dans la journée! comme par hasard! parfait vers 11h15 je préférai le matin en plus… je devais donc bien allé la voir!
    (Pour Info je l’ai choisi comme ma coiffeuse attitré carnous avons fait le voyage en Inde ensemble et nous nous sommes retrouvés les 2 seuls à rentrer dans le même avion du retour; les autres ont eu des soucis; et aprés notre départ il y a eu un tremblement de Terre! ça décoif! )
    Pour ma part je suis trés peu soigneux de ma tignasse… mais j’ai des beaux cheveux! ce matin je fais à ma copine j’ai trop mal au bras est ce que tu peux me les brosser s’il te plaît? ca facilitera à Laurence (ma coiffeuse) et là elle vient avec son papier des cheveux avec la lune; d’où ce commentaire de partage, j’ai pensé à notre dernier dialogue de jardiner avec la lune; celà se fait aussi pour les cheveux! elle qui a du mal à avoir des cheveux long et solide elle fait avec ce calendrier lunaire des cheveux! elle semble plutôt satisfaite! là elle me sort: -ah c’est un bon jour pour ce couper les cheveux!!!!! je fais ok super puis elle rigole et continu…. ils disent « coupez vos cheveux pour une repousse lente, mais gagnant en épaisseur et pour les garder en bonne santé et plus beaux »…. je rigole aussi et dis c’est pas le si bon jour que celà alors pqe je suis trés épais… ma coiffeuse dit que j’ai les cheveux pour la tête de 2 personnes. Aujourd’hui je vois en plus la publication de ton article sur les cheveux!!!!!! me voilà avec ma coupe de pringtemps! bise

    • Xavier dit :

      J’ai oublié d’écrire que j’étais pas aller chez ma coiffeuse depuis avant le covid! j’avais les cheveux long milieu du dos du coup! pour un garçon c’est peu commun…

      • Xavier dit :

        Et aussi j’ai découvert un plus le groupe Dolly et sa pochette d’un de ses albums sont ses cheveux!!!! dès que je me suis inscrit à une journée de constellation familiale au moment même des messages j’ai eu une vidéo d’une artiste dans youtube avec des étoiles… enfin ca fait pareil puis celà à enchainer sur Dolly; https://www.youtube.com/watch?v=M-4UjCItiTQ
        j’aime beaucoup bien sûr les bons sons rock des guitares et elle me touche beaucoup dans ses textes par sa bienveillance; son accueil de la souffrance; sa gentillesse… par ailleurs il y a des clips géniaux comme dans c’est pour toi… la mise en scène de la plante; l’aura de la plante la suite souterraine en l’arbre…. https://www.youtube.com/watch?v=Y9OYyFsFk6o
        j’ai toujours eu du mal avec la souffrance…. l’accepter mais elle fait partie de la vie…

        • Philosophine dit :

          Oh Dolly… j’ai déjà vu ce groupe ! J’étais allée avec ma cousine à l’époque du lycée à un petit festival au Zénith de Nancy pour voir Indochine et il y avait aussi les groupes Venus, Dolly et Les Wampas ! Merci pour tes messages !

    • Philosophine dit :

      Salut Xavier ! Oh tu as coupé tes beaux cheveux ! Mais pas trop courts non plus, j’ai vu dans ta dernière vidéo ! Hi hi ! Je suis aussi la lune, je les coupe rarement mais en général, j’essaie de la couper à un moment qui favorise la pousse ! Mais cette fois je pense que je vais favoriser l’épaisseur ! lol

      • Xavier dit :

        Excellent! pour le concert! pour le côté lune j’ai trouvé trés joli l’expression des amérindiens lakhotas pour les femmes en rapport avec vos cycles féminins. Ils disent les femmes en lune 😀 Pour les cheveux, oui bon dans la vidéo je sors du coiffeur donc ils sont un peu trop brusching mais je suis content A + Bises Angélique

  • Nono dit :

    Bjr je te conseille le msm pour une repousse plus rapide. Bon courage

  • Pat dit :

    Salut, Je suis contente de lire cette information car mon conjoint qui n’as jamais eu la covid mais à été vacciné 2 fois. Quand je lui ai coupé les cheveux la dernière fois j’ai été surprise de voir son fond de tête si clairsemé.

    • Philosophine dit :

      Bon alors espérons que ça repousse ! Idem pour ma soeur et ma nièce qui ont échappé au coco mais ont reçu l’injection. Toutes deux ont perdu beaucoup de cheveux…

  • gabriella dit :

    bonjour, je les perds beaucoup depuis presque 20 ans par périodes depuis des soucis de santé (thyroide, maladie auto-immune), des mois sans chute et paf des poignées pr terre. J’ai perdu définitivement mes cheveux, il me reste un voile sur le crâne et rien sur les tempes. J’ai tout essayé mais rien ne dure et le stress chronique est là, vous êtes courageuse. Le fait que ca dure dans le temps décourage

    • Philosophine dit :

      Oh comme je vous comprends ! Moi ce n’est rien à côté de vous puisque désormais, ils repoussent… Ah oui, les maladies qui touchent le système hormonal amènent de nombreux déséquilibrent ! Pas simple d’agir dessus sans passé par une régénération profonde de l’organisme… bon courage à vous !

  • >