Jour 6 : banale journée du samedi…. # Cure de jus

By Philosophine | Je me régénère

Le 11 avril :

Le retour de la joie et de l’énergie

10h30 : Levée après avoir tourné une heure dans mon lit. Encore des rêves bizarres et un mal de tête qui s’est envolé à mon réveil. Malgré ces symptômes physiques, je ressens une grande joie et une envie d’aller de l’avant.

50,6 kg : rhaaaaa j’ai perdu tous les kilos que j’avais gagnés ces dernières semaines ! Mais je ne m’inquiète pas, ils vont revenir très vite.

Vous avez écouté la vidéo du jour ? Je l’écoute en faisant ma séance de bain dérivatif et vous invite à le faire si ce n’est pas déjà fait. Les vidéos de Thierry sont une mine d’informations où chacun peut y trouver des réponses à ses questions ou du moins des pistes de réflexion quelques soient ses soucis de santé. Il nous propose aujourd’hui un jus visant à améliorer la vue et la fatigue oculaire. Au menu : carottes, endives, orange (que je vais remplacer par une pomme car l’orange n’est pas conseillé pour les personnes dévitalisées ), myrtille et un peu de persil.

En passant, je vous recommande le livre de Norman Walker dans lequel vous y puiserez de nombreux conseils et recettes : Votre santé par les jus frais de légumes et de fruits.

Les courses

13h13 : Je commence à avoir faim mais je ne peux pas faire mon jus, je n’ai plus rien et le papa de mon co-loc nous emmène faire les courses à 14h. Ce sera donc psyllium et tisane en attendant. Le jour des courses est toujours fatiguant entre le voyage en voiture, les magasins… j’ai souvent besoin de décompresser au retour en allant marcher.

16h00 : revenue des courses. Emotionnellement déstabilisée pour des raisons personnelles que je n’évoquerai pas ici, j’ai craqué pour 5 bananes. Pourquoi des bananes ? Parce que c’est lourd, parce que ça comble un vide non pas physique mais émotionnel et c’est toujours mieux que de craquer sur du chocolat…. non ?

Pour une fois, je m’en suis tenue au strict nécessaire mise à part quelques noix de cajou pour un futur fauxmage. Des fruits, des légumes, pas de pomme de terre (que je consommais encore beaucoup, la pomme de terre contenant des amidons, ce n’est pas top pour l’intestin) et je vais essayer de manger davantage cru, favoriser les mono-repas pour une meilleure digestion et puis m’adonner à quelques nouvelles recettes.

Du coup, je garde mon jus pour ce soir. Je vais aller voir au magasin de bricolage, j’ai quelques petites choses à y regarder pour continuer mon installation parce que se sentir bien dans son environnement est primordial et après deux mois d’emménagement je ne suis pas encore au top. Seulement, je suis assez exigeante dans mes achats…

Choix de l’extracteur

18h00 : je termine de faire le jus du jour, céleri pour Nico, carottes-endives-pommes-myrtille-curcuma-gingembre et persil pour moi… étonnant le mélange entre l’amertume de l’endive et le sucré de la carotte. C’est bon.

Mon co-loc possède deux extracteurs de jus : l’oméga chromé horizontal (je l’utilise aussi chez ma maman) et le Gteen Star (cf photo). Ce dernier donne plus de rendement mais demande plus de temps tant dans la préparation des jus que dans le nettoyage. Et il est vrai que lorsqu’on a un petit budget alimentaire, le peu de rendement en plus, ça compte.

22h00 : la journée se termine. Demain je ne pourrai pas faire le jus du jour avec les plantes sauvages, n’ayant pas les ingrédients nécessaires. Alors j’en choisirai un autre. Et puis je pense que je reprendrai une alimentation solide au cours de l’après-midi.

Bon week-end et à demain 🙂

La suite : Jour 7 : la reprise avant l’heure

 

🍃

Le jus du jour :

6 carottes
2 endives
1 pomme (à la place de l’orange)
Une poignée de myrtille
Quelques branches de persil
Gingembre – curcuma

🍃

banale journée du samedi...

🍃

Les jus frais de légumes – Norman Walker
(Cliquez sur l’image pour accéder au lien)

🍃

 

About the Author

Semeuse de graines de bien-être !

>