Quel avenir pour mon blog ?

Cela fait un bon moment que je me pose des questions sur l’avenir de mon blog. Pour tout vous avouer, depuis le début de l’année rien ne va plus.

J’ai d’abord perdu plusieurs partenariats et d’autres qui m’ont été refusés. Mes revenus publicitaires ont nettement baissé après une croissance encourageante. Mes revenus de l’affiliation Amazon fluctuent, tantôt corrects, tantôt très très bas sans comprendre pourquoi. Cerise sur le gâteau, mon site a été hacké le mois dernier. Bien que tout soit rentré dans l’ordre sans dégât et qu’il a été sécurisé, je constate depuis une nette diminution de mes visites.

Sans compter le fait que je ne sais plus dans quelle direction l’orienter, comment le faire évoluer. Bref, ce blog ne s’est jamais porté aussi mal et moi aussi… il est temps de m’interroger sur son avenir et du mien par la même occasion.

Des changements s’imposent…

Oui mais quoi ? Comment ? Fermer mon blog ? J’avoue que ça me traverse l’esprit… et en même temps, je ne peux me résoudre à tirer une croix sur tout ce que j’ai fait…

J’ai commencé à bloguer sur l’Antre de la Fée en 2010/2011. A cette époque, je racontais ce qui me passait par la tête et je pouvais aisément écrire un article en une soirée, d’une seule traite. J’étais très inspirée. Bien sûr les articles étaient plus courts, plus personnels, plus abstraits… mais ils reflétaient mes pensées du moment et je me fichais pas mal qu’ils aient du succès ou pas. Moi, ça me faisait du bien. Ça me faisait avancer dans mon cheminement personnel. Je n’avais pas beaucoup de lecteurs mais des lecteurs fidèles avec qui il y avait des échanges.

Et puis, quelques années après, j’ai voulu sortir de ma bulle, arrêter de parler uniquement de moi, pour me tourner vers les autres. J’ai crée ce blog à destinée professionnelle, dans le but de partager, d’aider, d’inspirer les autres. Avec l’espoir d’en vivre un jour. Je rêvais d’un bel espace bien construit où tout le monde puisse y puiser ce dont il a besoin.

Comme tout blogueur qui veut vivre de son blog, j’ai voulu le monétiser. C’est à partir de ce moment-là que j’ai mis les pieds dans la stratégie, le business, le marketing. Vous aurez remarqué qu’il y a très de peu de marketing sur mon blog, pour la simple et bonne raison que je n’y arrive pas. Plus les années ont passé et plus ma motivation a dégringolé. Plus les doutes se sont emparés de moi et j’ai perdu ma spontanéité.

Sur l’Antre de la Fée, j’écrivais un article parce que j’avais envie de m’exprimer, parce que j’avais des choses à dire. Je ne me souciais pas de la manière dont j’allais le dire, je ne me souciais pas de qui aller le lire, quel genre de visiteur j’allais attirer, si cet article allait me rapporter. Je ne me souciais pas d’où j’allais placer mes bannières de publicité pour qu’elles me rapportent le plus, partager sur les réseaux sociaux à l’heure où il y a le plus de monde connecté. Je ne me souciais pas de la taille des paragraphes, des mots clés à utiliser pour un meilleur référencement sur Google… Je me fichais de gagner ou perdre des abonnés sur ma page, je me fichais de ce que faisait le blog voisin dans la même thématique que la mienne…

Sur l’Antre de la fée, je partageais avec le coeur, tout simplement. Et j’étais bien plus connectée avec moi-même, peut-être un peu trop dans ma bulle certes, mais tellement plus centrée…

Sur mon blog actuel, je joue un rôle, ce n’est plus moi. Je calcule tout, je fais du business (très mal j’avoue, mais l’idée est là quand même…) et je me perds. J’ai actuellement 96 articles en mode « brouillon », c’est-à-dire, 96 idées jaillies de mon cerveau qui ne demandent qu’à être exploitées et que je n’arrive pas à mettre en page, à cause de ces foutues « stratégies ». Jamais je n’ai connu ce genre de choses sur l’Antre de la Fée…

Que sont devenues la liberté, l’authenticité et la spontanéité ?

Changer de thématique ?

Pour qu’un blog fonctionne, il faut un fil conducteur. Hélas, je suis incapable de me concentrer sur une thématique, incapable de savoir où je vais avec ce blog, incapable de suivre une stratégie. Je n’ai pas de but si ce n’est que de prendre du plaisir à écrire et à partager dans l’instant présent sur ce qui me passe par la tête. Bien qu’il ait eu du succès du temps où je parlais beaucoup d’alimentation et de régénération, ce dont j’aurai pu très bien continuer… cette thématique ne me fait plus autant vibrer après une overdose d’informations sur le sujet.

Depuis peu, je réfléchis à modifier mon blog de manière à le recentrer à nouveau sur moi. Puisque c’est de cette manière que je peux davantage exprimer mon potentiel. J’ai d’ailleurs commencé à partager des articles assez personnels sur le syndrome d’Asperger. Si mes centres d’intérêts évoluent et mes envies aussi, il y a bien une chose qui ne changera pas et dont je pourrais parler jusqu’à la fin de mes jours puisqu’il me colle à la peau. Toute ma vie, je devrais composer avec et ce, dans tous les domaines : alimentation, travail, famille, développement personnel, relation…

Alors je me dis pourquoi pas reprendre tous les sujets dont j’ai déjà parlés mais en incorporant le syndrome d’Asperger de manière à faire connaitre le syndrome en m’adressant à un large public à travers des thématiques du quotidien. Car je n’ai pas non plus envie de faire un blog sur l’autisme qui s’adresse uniquement aux personnes autistes…

Et l’argent ? Et le business dans tout ça ?

C’est bien là le problème. Je suis incapable de mettre en place des stratégies pour gagner de l’argent, ça me dépasse totalement. Le principal atout étant la communication et aller vers les autres, ce qui me fait défaut. Oh je peux y arriver sur un court laps de temps avec des stratégies d’adaptation. Mais si vous saviez tout ce que je dois mettre en place pour arriver à un résultat similaire à une personne non-autiste… cela accapare tout mon temps et pendant ce temps je ne mange plus, je ne dors plus, je ne sors plus. Même répondre à un simple message de quelques lignes peut me prendre plusieurs heures… quand je ne le laisse pas traîner une bonne quinzaine de jours dans ma boite mail… Sur le long terme, ce n’est pas viable sans que je m’écroule d’épuisement et que je me perde totalement. Bien sûr de l’extérieur, rien ne se voit car le résultat est tout aussi à la hauteur… mais à quel prix.

C’est à ce niveau-là que je ne trouve pas la solution ni l’aide adéquate. Je rêverais d’une formation business spéciale pour Asperger ! Comment créer son entreprise sans sortir de sa bulle ! 😎  Ah ah ah ! Je plaisante… quoique… 🙄 

Alors j’avoue être dans une impasse et devoir retourner une fois de plus au point de départ. Je me donne l’été pour réfléchir, tout en continuant à publier quelques articles plus spontanés.

Une chose est sûre, je veux rester un électron libre.

blog

🌸

Rien à foutre !

L’ultime voie spirituelle

Jonc C. Parkin

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

blog

 

🌸




🌸

Etre soi-même

Edward Bach

(Cliquez sur l’image pour accéder au produit)

blog

🌸




 

5 réponses à “Quel avenir pour mon blog ?”

  1. Gigi dit :

    Je lis ton blog depuis pas mal de temps et je suis tes publications sur Facebook aussi. Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires en général, mais je voulais juste te dire que j’ai toujours trouvé tes textes très intéressants et agréables à lire. Même sans être Asperger je connais bien la galère pour se faire une petite place au soleil et j’ai pas de solution miracle mais je te souhaite le meilleur pour la suite de tes aventures.

    • Philosophine dit :

      Bonjour Gigi,

      Je suis sûre que cette remise en question me sera salutaire et bénéfique mais en attendant, ça reste des petits moments pas très confortables à passer… Je compte sur le lâcher prise pour m’apporter une idée de génie ! Hi hi ^_^

      Merci beaucoup pour tes encouragements

  2. francoise Fourmanoir dit :

    pourquoi tu ne vois pas le site de BLF acadamie gregory wespeleare qui fait des formations sur le developpement de l entreprise il offre des videos cela peu peut etre t aider consulte le site
    belle journee a toi
    mais c est vrai qu il faut des epreuves pour comprendre
    francoise

  3. Veronique dit :

    Est-ce que tu connais le blog de Cécile, Blog by Yourself ? Elle vient d’ailleurs de lancer un atelier sur le blogging qui répondrait peut-être à tes besoins (il fallait s’inscrire avant le 30 septembre je crois mais si ça t’intéresse quand même contacte la !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflake snowflakeWordpress snowstorm powered by nksnow